Comment faire une bonne fellation ?

Turlutte, pipe, gâterie, pompier, flûte enchantée… la fellation porte plusieurs petits noms. Mais même si on pense bien la pratiquer, on ne peut s’empêcher d’en douter et de vouloirs s’améliorer.

Parce que les mecs en sont fous, voici quelques conseils pour maîtriser l’art de bien sucer une bite et pour amener n’importe quel mec au 7e ciel.

On salive un maximum

Sans que la salive pende de la bouche, on fait en sorte que le pénis de son homme soit toujours humide, car le gland est une partie très sensible qui n’apprécie pas la sécheresse. Donc, si on oublie de saliver, tout ce qu’on fait provoquera de l’irritation.

On peut cracher dessus pour la jouer sauvage. Ou encore, l’air de rien, on prend des pauses, et on met un peu de salive sur le bout du pénis.

On connait les zones sensibles

Apprenez à découvrir les zones sensibles du sexe masculin, et n’hésitez pas à les apprendre sur le bout des doigts. La hampe est la moins sensible, tandis que le frein, le petit fil qui relit le prépuce à la verge, peut rendre un homme fou, tel est aussi le cas pour la couronne du gland et les testicules.

► Découvrez ICI des techniques encore plus poussées pour tailler une pipe ◄

On est démonstrative

Nul besoin de devenir une vedette du X pour faire une bonne fellation. Il suffit de montrer à son homme qu’on aime ce qu’on lui fait. Si on n’est pas timide, les gémissements accentués du bruit de notre respiration ne feront que grimper sa température. On lui montre que sa virilité nous donne envie en le regardant de temps en temps dans les yeux.

On utilise nos mains

Les jeux de mains pendant la fellation consistent à entourer la verge avec le pouce et l’index tout en plaçant la bouche au-dessus. Il y a des mecs qui aiment être masturbés en parallèle de la fellation, cela leur donne l’impression d’être avalés en entier, enserrés comme dans un vagin, et cela découple aussi leur plaisir.

Mais il y a aussi ceux qui n’aiment pas les jeux de mains et qui préfère se faire sucer sans les mains.

► Comment sucer comme une déesse ? ◄

On va le plus loin possible

deepthroat

La gorge profonde est devenue une pratique de plus en plus courante qui rend fou les mecs. Le but est de tenter d’avaler en entier son pénis dans votre bouche. Découvrez les techniques pour savoir comment faire une gorge profonde sans avoir envie de vomir.

On adapte la pression

En plus d’être plus ou moins érogène, le sexe masculin est plus ou moins fragile. On peut serrer fermement la hampe, toutefois, on évite de comprimer le gland. Il faut être agile de la bouche. Quand on descend, on resserre progressivement les lèvres, et quand on remonte on les desserre. On fait la même chose si on fait des jeux de mains.

On change de rythme, et on lèche

Comment sucer ? Personne n’aime être stimulé de façon directe et trop rapide alors, on commence lentement et avec douceur, et on augmente progressivement la cadence pour ensuite terminer rapidement. Pour pimenter les choses, on n’hésite pas à lécher du bas vers le haut.

Gérer l’éjaculation

avaler le sperme
Pour terminer votre pipe, laissez votre homme éjaculer sur votre poitrine ou mieux dans votre bouche ou sur votre visage. Si vous voulez vraiment le rendre fou, avalez son sperme, vous verrez ce n’est pas si mauvais que cela ! Sinon optez au moins pour l’éjaculation faciale…
illustration éjaculation faciale
► Encore + de techniques pour bien sucer son mec ◄

Illustration par Seedfeeder

Ne ratez surtout pas ces techniques de drague :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *