Comment retarder son éjaculation ?

Le summum du plaisir masculin est l’éjaculation, moment souvent synonyme d’orgasme, où le sperme qui s’accumule dans l’urètre est éjecté par la contraction de tous les muscles du périnée et de l’urètre.

Mais si certains hommes arrivent à se maitriser et à retarder facilement leur éjaculation, d’autres ont du mal à se retenir, ce qui suscite souvent une frustration pour eux et pour leurs partenaires sexuel. Rassurez-vous, pour faire durer le plaisir, il existe des techniques pour retarder son éjaculation. ▼ Zoom sur 4 méthodes pour retarder son éjaculation ▼

  1. Technique du « Stop and Go »
  2. Technique du « Squeeze » ou de l’appui stratégique
  3. Le choix des bonnes positions du kama-sutra
  4. La méthode Kegel

La méthode du « Stop and Go »

Cette méthode qui est utilisée dans le traitement de l’éjaculation précoce consiste à trouver une solution permettant de différer l’éjaculation pendant le rapport sexuel.

Lorsque l’excitation est à son comble et que l’on sent que l’on n’arrive plus à se maîtriser, on sort le pénis du vagin (ou de l’anus dans le cas de la sodomie) afin de bloquer l’éjaculation. Quand l’excitation baisse un peu, on repart de plus belle ! Entre temps, on peut caresser et embrasser son partenaire puis changer de position. Cette méthode permet de gérer son plaisir.

► Comment devenir un bon coup au lit ? ◄

L’appui stratégique

illustration du squeeze
Si la technique du « Stop and Go » ne suffit pas, n’hésitez pas à appliquer la technique du « squeeze », une des méthodes les plus efficace pour éjaculer plus tard.

Dès que l’on sent que l’éjaculation ne va plus tarder, avec l’index, le pouce et le majeur, on presse la partie qui se trouve sous le gland avec le pouce posé sur le frein de la verge (voir shéma).

Cette technique demande de la rapidité pour marcher, mais dans la majorité des cas elle a le mérite de fonctionner !

Les bonnes positions

position à éviter pour un pour éjaculateur précoce

Quelles positions éviter ?

Les position du missionnaire ou de la levrette (doggy-style) ne sont pas vraiment adaptées quand on désire prolonger l’acte sexuel. Ce sont des positions excitantes, simples, voir sensuelles pour ce qui est du missionnaire, mais elles sont aussi très risquées car facilitant l’éjaculation, du fait que leur pratique fait pression sur l’abdomen, et provoque des tensions au niveau des muscles, déclenchant l’éjaculation précoce.

bonne position pour éjaculateur précoce

Quelles positions privilégier ?

Pour profiter largement de votre relation sexuelle, le mieux serait que votre partenaire se mette au-dessus de vous. Ainsi, en étant immobile, l’homme ne fait aucun mouvement et n’active donc en rien le processus de l’éjaculation. Toutes les positions qui ne demandent que très peu de contractions musculaires sont donc parfaites.

L’exercice de Kegel

Pour une meilleure vie sexuelle, les muscles du périnée sont importants. On peut très bien les entraîner avec l’exercice de Kegel pour avoir une relation sexuelle plus longue.

► 267 trucs pour devenir un Dieu du sexe ◄

Cet exercice consiste à contracter ses muscles 3 secondes comme pour bloquer le flux urinaire avant de relâcher pendant 6 secondes. Cet exercice peut se faire n’importe où et n’importe quand. Faites une série de 20 toutes les heures, et cela, pendant 8 semaines pour constater des résultats positifs sur vos performances sexuelles.

Un dernier conseil pour la route

Enfin restez zen et ne faites pas un blocage dessus, vous allez voir vous allez vous en sortir !

Si vous avez des trucs ou astuces, pensez à les partager dans les commentaires de cet article !

Illustration par Seedfeeder

Ne ratez surtout pas ces techniques de drague :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *